Notre lait d'ânesse biologique d'où vient-il?

"...du Larzac héraultais dont les anciens savaient déjà qu'ils étaient les meilleurs pâturages au monde pour le lait des brebis!..."

 

 

  Dans nos pelouses sèches caussenardes, l'âne est au meilleur de son environnement. Originaire d'Afrique du nord, il est parfaitement à son aise ici, un sol rocailleux pour l'usure de ses sabots, une nourriture adaptée et riche en minéraux, une humidité matinale spécifique et une chaleur juste comme il aime.

Sur les 200 hectares de leurs pâturages nos ânes savent choisir la flore qui leur correspond. Du thym comme vermifuge, de la lavande aspic comme antivirus, quelques glands comme réserve avant l'hiver, du Cade (..et oui), toutes plantes méditerranéennes gorgées de soleil, d'arbustes et sous arbrisseaux qui leur sont bénéfiques, parfument et enrichissent notre lait. Le pâturage de nos ânes est géré en fonction du maintien de l'écosystème local.

 

 

Les ânons (grâce à qui nous avons ce lait précieux), restent avec leurs mères leurs deux premiers mois. A partir du troisième  ils sont séparés dans la journée afin de traire les ânesses progressivement. Pendant ce temps ils commencent à pâturer librement et grignotent des compléments bios sélectionnés par nos soins. A la tombée de la nuit tout le monde retrouve sa maman et son bon lait chaud !

 

Les ânesses de notre élevage ne mettent bas que tous les 3 ans grâce à un système rotatif rendu possible par nos 200 ha. Elles restent sur les crêtes avec leurs compagnes, d'où elles peuvent au loin apercevoir la mer...